Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MELIANOR (Julien MUSOLINO)

Publié le par Chris Mo

MELIANOR (Julien MUSOLINO)

MELIANOR

de Julien MUSOLINO

Dans la cohue, un projet ambitieux de Fantasy a attiré mon attention.
Celui de Julien avec son monde imaginaire MELIA
NOR.

« Vous pouvez le retrouver via ce lien : www.melianor.com

Son objectif est simple : donner une visibilité au roman en cours de rédaction en publiant des éléments de l’univers au fil de l’écriture. Par ce biais, le lecteur, tout en suivant pas à pas le développement du monde de Mélianor, en découvrira, tel un voyageur, les différents aspects et particularités (histoire, géographie, culture).

Chaque semaine, un article concernant un lieu, une ville, une légende sera publié. Et chaque fin de mois, la carte de l’univers se dévoilera un peu plus afin de mieux appréhender les articles mis en ligne précédemment. »


Sur la page « Melianor s’éveille sous vos yeux », vous découvrirez la motivation de l’auteur ; le pourquoi du comment :

« Comme beaucoup d’entre vous sans doute, j’ai noirci des dizaines voire des centaines de pages. Certaines couvertes de rimes, de poèmes, de chansons. D’histoires réelles, fantaisistes ou fantasmées, de contes à lire tard le soir ou de simples nouvelles créant en quelques pages, une ambiance, un monde, un univers.

C’est à partir d’une de ces histoires que m’est venue l’étrange idée de poursuivre sur quelques pages de plus.

.

Par curiosité ou simple défi envers moi-même, j’ai continué. De nouveaux personnages sont apparus, de nouveaux lieux ont pris vie et quelques mois plus tard, l’innocente histoire avait pris un peu plus d’ampleur, de profondeur. » (Mélianor s’éveille sous vos yeux : http://www.melianor.com/melianor-seveille-vos-yeux/)

Dans le « Prologue », un coup de plume où MELIANOR se dévoile :

« Bien qu’il ne s’en soit pas rendu compte, il était devenu le symbole de tout un peuple. Peintres, poètes, dessinateurs, musiciens, sculpteurs, les artistes de toutes les régions du monde se bousculaient pour tenter de capturer, de fixer ne serait-ce qu’une infime partie de son aura. Au sein de toutes les cités, son portrait circulait de main en main comme le plus précieux des trésors. Il n’était pas une auberge, une maison ou même un champ sans son effigie. Les plus belles peintures et sculptures étaient exposées dans les plus somptueux palais de ce monde. Edin Muin, Laccalme, Gris-Pierre et même la forteresse de Duîn, toutes avaient leur propre version de celui qui était devenu au fil du temps, un des symboles de la résistance des Hommes. » (Prologue : http://www.melianor.com/prologue/)

Et que dire de cette terre - un des multiples lieux à venir - TIRISAIQUA !

« Tirisaiqua (plus communément nommé Aiqua) dont le nom signifie littéralement “Le Gardien Majestueux” est le cœur de ce que les hommes appellent Imbèrene, la Vallée du Souvenir. Sa plantation marque le début du Quatrième Age des Hommes. Bien que la croyance populaire situe son origine au centre même de la forêt des Grands Verts, là où les arbres sont les plus hauts et les plus robustes, personne n’a jusqu’à présent pu confirmer ces dires. » (TIRISAIQUA : http://www.melianor.com/tirisaiqua/)


Julien Musolino, mais qui es-tu donc ?

« Grand lecteur depuis l’enfance, j’ai toujours été entouré de livres, d’univers, aussi différents les uns des autres. C’est bien la saga Chair de Poule qui m’a initié à la littérature et aux nuits blanches passées à la recherche des monstres cachés dans ma chambre.

Depuis, j’ai parcouru les grands classiques de la littérature avant de découvrir la Terre du Milieu, son histoire, ses contes et légendes..

.

Le Seigneur des Anneaux, mais aussi Beren, Luthien, Fëanor, Manwë et les Ainurs ont bercé ma jeunesse et peuplent encore mon imagination. Isaac Asimov, Franck Herbert, David Gemmell, George R.R Martin, Olivier Péru et Justine Niogret sont autant d’auteurs, d’univers et d’influences qui n’ont de cesse de me fasciner jour après jour.

Tout comme eux, je partage la même envie, celle de faire découvrir l’univers qui est le mien. La route sera sûrement bien longue, mais verrez le monde de Mélianor prendre vie au fil des semaines, des mois et, qui sait, des années.

L’écriture n’est pas mon métier, mais elle me permet, comme beaucoup, d’exprimer mes pensées et réflexions sur le monde qui m’entoure. Pour ceux qui le désirent, vous pouvez retrouver quelques-uns de mes articles sur le site d’actualité J’Aime pas l’Actu. Enfin, ceux qui veulent s’initier au métal loin de tous les clichés du genre, vous trouverez votre bonheur avec Accords Electriques, l’émission métal de Radio Campus Paris. »



A suivre donc (sur Facebook aussi) , et bonne lecture.

Séduisante et ambitieuse affaire.

Bon courage l’artiste et,


FAITES DU BRUIT POUR MELIANOR !

Commenter cet article

Maria 24/06/2015 01:38

Merci de prendre le temps de partager vos opinions. Je rêve d’avoir un jour la chance de le faire. La retraite approche... qui sait ? Si j’arrive à comprendre comment faire un blogue, l’aventure m’intéresse. Le week-end dernier c’était mon anniversaire. Ma fille m’a offert un livre. Un roman plus tôt. Le titre : Naraneus le messager des Ancêtres d’une nouvelle écrivaine québécoise. Au début, je n’étais pas certaine d’en voir la fin. Les briques de près de 448 pages me rebutent un peu. Pourtant... D’abord, l’étrange narration du début a piqué ma curiosité au vif. Puis, je me suis attachée à Jennifer Saint-Cleerc. Le personnage du Prophète est tellement mystérieux qu’au début on ne voit pas bien ou l’auteur a voulu en venir avec ça. Puis, le roman avance et l’intrigue se dénoue... La fin est assez imprévisible. Il y a de la fantasy à petite dose, mais c’est d’abord un roman d’aventure. J’ai hâte de lire le second tome (s’il y en a un). J’ai aimé ce roman. Une excellente lecture d’été.

Chris Mo 24/06/2015 09:15

Si vous aimez lire et commenter, alors lancez-vous.
Ouvrez votre blogue.;-)

Maria 23/06/2015 03:32

Merci de prendre le temps de partager vos opinions. Je rêve d’avoir un jour la chance de le faire. La retraite approche... qui sait ? Si j’arrive à comprendre comment faire un blogue, l’aventure m’intéresse. Le week-end dernier c’était mon anniversaire. Ma fille m’a offert un livre. Un roman plus tôt. Le titre : Naraneus le messager des Ancêtres. Un nouvel auteur inconnu.
Au début, je n’étais pas certaine d’en voir la fin. Les briques de près de 448 pages me rebutent un peu. Pourtant... D’abord, l’étrange narration du début a piqué ma curiosité au vif. Puis, je me suis attachée à Jennifer Saint-Cleerc.
Le personnage du Prophète est tellement mystérieux qu’au début on ne voit pas bien ou l’auteur a voulu en venir avec ça. Puis, le roman avance et l’intrigue se dénoue... La fin est assez imprévisible. J’ai hâte de lire le second tome. J’ai aimé ce roman. Une excellente lecture d’été.