Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les ennemis de la vie ordinaire (Héléna Marienské)

Publié le par Moulaert Christophe

Les ennemis de la vie ordinaire (Héléna Marienské)

Les ennemis de la vie ordinaire
Héléna Marienské
Flammarion

Roman réaliste.
Comédie.

Un groupe de dépendants en tous genres : alcoolique, drogué, joueur, obsédé sexuel, sont réunis autour d’une psychothérapeute, Clarisse, afin d’exprimer les raisons de leur penchant maladif qui est bien sûr considéré comme abusif, anormal, non ordinaires.

C’est la fameuse réunion des « Addicts Anonymes ».

Ainsi, Clarisse a l’espoir de trouver une solution à plus grande échelle pour soigner ces cas particuliers, en rassemblant tous les individus dans une seule pièce.
Cependant, elle ne prévoyait pas le pire : la polyaddiction. L’aggravement de leur état.

Du meilleur au pire, de la guérison momentanée à l’adaptation des dépendances au quotidien classique, du déni à l’assumé ; tous se rejoignent et s’entraident autour du poker.

Des liens importants vont se lier entre les patients.
Une aventure peu ordinaire, peu commune, inattendue aussi, se présente à eux.
Une belle comédie qui donne presque envie de participer à un tournoi de poker.

Même si certains personnages sont éclipsés un peu trop vite — du au changement de scénario soudain, si le caractère épistolaire d’une partie du texte s’avèrent inutile tout comme la mise en avant abusive de la ressemblance du prêtre Jean Charles au pape François ; le roman est amusant et se trouve être une chouette photographie des dépendances de plus en plus importantes dont sont victimes les gens dans notre société actuelle. Des personnes soumises à la frustration de ne pas être vues, comprises, et de ne pas avoir tout tout de suite.

 

Commenter cet article