Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La tour noire (Louis Bayard)

Publié le par Christophe

9782266188906.jpg  

En 1818 sous le règne de Louis XVIII, François Vidocq, un policier craint et efficace, bouleverse le quotidien tranquille d’Hector Carpentier, docteur en médecine, au sujet d’une affaire de meurtre en la personne d’un certain monsieur Leblanc (qui possédait l’adresse du docteur sur lui et qui pourtant ne le connaissait ni d’Adam ni d’Eve).

Hector est convoqué par la baronne de Preval, dépossédée de toute fortune suite à la révolution de 1789. Elle annonce connaître un certain Leblanc sans savoir que celui-ci est décédé. Il ne donnait plus de signe de vie. Ce qui l’inquiétait était qu’il avait découvert une chose qu’il voulait soumettre au docteur pour en confirmer l’authenticité. Un anneau marqué des Armoiries de l’impératrice Marie-Thérèse avec gravé en supplément le nom de Louis Charles (Louis XVII) mort à 10 ans, fils de Louis XVI.

Pourquoi choisir Hector qui n’avait que trois ans quand Charles a disparu. Il ne peut connaître le défunt Leblanc non plus.

 

« L’histoire somnole mais se réveille toujours… » (p110).

 

Le mystère est lancé. Bien cadencé avec de courts chapitres. Une prose propre au siècle en question, presque poétique, très riche. Des personnages réels, de grandeurs qui ont marqué l’histoire de France, d’autres fictifs tout aussi attachants. Un décor dans lequel on se plait à rêver: pour les richesses de l’époque, les tenues vestimentaires,  ou qu’on évite: quand il s’agit de boue, de pauvreté et de maladies. Le récit est élégant avec un maintien de l’intrigue jusqu’au bout.

Une rumeur qui aura 200 ans en 2018 a été réveillée. Renforcée de faits fictifs. Nourrie par des suppositions si fines et intelligentes que le lecteur garde un sentiment  de suspicion dont il n'aura probablement jamais la réponse. On espère une fin heureuse, on l'approche. Après coup on est dans l'incertitude, pris entre deux feux, on sait ou on ne sait pas, un insuportable doute ronge le féru de petites histoires, le passionné de lecture. "Dans le doute, abstiens-toi!", impossible puisque j'ai lu le livre et  les questions m'envahissent...

 

Etudier l’histoire à travers de tels romans, en décortiquant la part de vrai et de fiction, rends le sujet ludique et donc plus attirant. Une nouvelle manière de susciter des vocations… Une bonne histoire vite lue.

 

 

Site officiel: http://www.louisbayard.com/books.php

Site Le cherche midi éditeur: http://www.cherche-midi.com/theme/La_Tour_noire-Louis_BAYARD_-9782749113234.html

Commenter cet article