Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La "parfaite" trilogie berlinoise (Philip Kerr)

Publié le par Christophe

requiema.jpg

palef.jpg

imagesCA4CEFLK

 

 

 

 

trilogie-berlinoise

T1. L’été de cristal (1994)

March Violets (1989)


Berlin 1936.


Bernie Gunther, un enquêteur privé, profite d'une brèche offerte par le parti pour mener son enquête.  Il a été sollicité par Herr Six, un puissant industriel de la Ruhr, pour débusquer l’assassin de sa fille, Grete enseignante, et son mari, Paul Pfarr, avocat. Au décès des deux époux, Paul  partisan du national socialisme léguait tout au III ème Reich.  Cependant, un vol de bijoux dont un collier cartier de plus d’une centaine de carra a été volé et un incendie a effacé toutes traces d’infractions. Il ne resta que deux corps calcinés. Berni comprendra que son affaire en forme deux distinctes : vol de bijoux et de documents compromettants.


Contexte :

Vous avez la chance d’en avoir le droit. Alors, fermez les yeux et laissez  ces images atroces d’uniformes SS, de drapeaux nazis, de portraits du « Guide », d’étoiles jaunes et de camps de concentration émerger de votre mémoire. Vous êtes en pleine période de préparation des jeux olympiques de Berlin en 1936. La ville prend un coup de fraîcheur accompagné de décoration à la mode propre au dictateur. Le peuple berlinois est autorisé à lire des livres étrangers pour ce moment où le monde regarde l’Allemagne.


Bernie doit faire preuve d’ingéniosité, de discrétion vu la tension qui règne dans Berlin. Tout le monde se méfie de tout le monde. La corruption, les dénonciations, la fidélité au parti national socialiste. Non sans ignorer les multiples services de police au service du Reich, la Kripo, la Sapo, la Gestapo, en plus de la police classique, le syndicat du crime comme la Force allemande. Son caractère lui sera d’une grande utilité pour rester en vie pendant l’enquête. Il est franc, culoté, il a du répondant, charmeur, ancien policier il a son réseau de contact qui sera un de ses atouts pour persévéré et progressé dans son travail. Il est indépendant du parti, de la société,  ne fait pas de différence entre un juif et un allemand. C’est en quelque sorte un reste de la voie de la raison dans une ambiance où la libre pensée est proscrite. Il représente, en fait, le côté du libre arbitre, la part de l’homme qui n’adhère pas à l’extrémisme en vigueur dans la société de l’époque, il permet d’exprimer ce que les gens ressentaient à l’époque du nettoyage ethnique, de la propagande. C’est pourquoi on s’attache à lui.


L’inattendu naissant d’un bon complot dans un contexte tendu en fait une œuvre d’une grande finesse. Un décor tristement célèbre qui se passe de mots.  Au vu de la tournure que prend l’affaire, le lecteur prendra vite conscience du talent énorme de l’auteur qui n’a aucune difficulté à ajouter quelques propos humoristiques pour atténuer l’amertume engendrée par la violence du sujet traité. La maîtrise  du contexte historique est incontestable et d’autant plus étonnante que les faits s’étaient déroulés il y avait plus de cinquante ans quand le livre fut publié en 1989. Un bouquin haletant avec une enquête palpitante qui grossit à vue de chapitre. Berni retrouvera-t-il celle qu’il aime? Son tempérament changera-t-il après de telles épreuves? Citation page 299-300 : « Le travail libère l’homme »… Il existe beaucoup de … pour gagner votre liberté.

 

 

T2 La pâle figure (1994)

The pale criminal (1990)


Berlin. 1938. Deux ans plus tard.


Bernie, associé à Stahlecker, dans son nouveau bureau de détective, est contacté discrètement par Nebe Arthur, Reichskriminal Direktor de la Kripo, à la demande de Heydrich…Un tueur en série sévit et a déjà assassiné 4 adolescentes allemandes « pure aryenne ». En parallèle, Mme Lange l’engage pour une affaire de chantage. Pour ce faire le maître chanteur menace de dénoncer l’homosexualité de son fils Reinhard.  Stahlecker est assassiné. Le présumé maître chanteur se suicide.


Contexte :

Le nazisme assis au pouvoir marche vers la guerre. La crise sudète en Tchécoslovaquie. La Tchécoslovaquie réunissant les populations Tchèques et Slovaques dans un même état est créée. Les Allemands des Sudètes deviennent alors une des nombreuses minorités que compte le nouvel État. Parti allemand des Sudètes réclament, avec l'appui de l'Allemagne nazie, le rattachement au Troisième Reich. La tension politique internationale est à son comble.


Réintégré par Heydrich en tant que Kommisar de la Kripo. Bernie connaîtra plus de facilité dans le champ d’action autorisé pour son enquête. Il est toujours aussi malin et brillant. Un Sherlock. Son aversion à l’égard d’Hitler et tout ce qu’il représente reste intact. Ici encore ; sa neutralité est sans faille en rapport aux origines des victimes, coupable ou présumé, innocent juifs et homosexuel.

Après qui ? Après quoi court Bernie ? La justice a-t-elle encore un sens dans l’Allemagne Nazie ? La pâle figure des criminelles de guerres, des petites frappes, de la population allemande quel que soit les origines, les croyances ou tendances sexuels qui doit survivre. La pâle figure de l’âme de Bernie. Voilà la pâleur que vous trouverez sous une enquête avec moins de ramification que la précédente. Une course contre la montre. Pas de ficelles aberrantes ou distordues pour facilité le dénouement. Une construction plus légères mais sans accroches. Fluide. Un sentiment d’amertume et de suffocation planait à cette époque. Un goût âpre persiste encore aujourd’hui telle la radioactivité qui ronge toujours après la catastrophe de Tchernobyl en 1986.

 

 

T3 Un requiem allemand (1995)

A German Requiem (1991)


 

Berlin – Vienne. 1947.


Bernie est marié à Kirsten. Il galère. Une petite affaire est présentée au départ pour planter une période d’après guerre difficile pour les vaincus. Dr Novak, un ingénieur russe en conférence à Berlin pense qu’un piège lui est tendu pour qu’il rentre en Union soviétique car le manque de main d’œuvre scientifique est chronique.  Bernie se charge de vérifier et se fait payer en charbon.

Becker, ancien collègue de Bernie (T2), devenu contrebandier réputé, emprisonné à Vienne, demande  par l’intermédiaire d’un officier russe, le colonel Poroshin, de l’innocenter et d’éviter la pendaison car il est accusé d’un meurtre d’un officier américain, Linden. Bernie devra galoper.


Contexte :

L’Allemagne ruinée est occupée par les 4 grandes puissances alliées. Les Allemands doivent échanger des biens contre de la nourriture et pratiquer le marché noir pour survivre, payer en nature par la prostitution ou en cigarette le plus souvent.


Bernie doit composer avec le Crowcass (organisation qui à en charge les fichiers contenant info et liste de criminels nazis), le CIC (Counter Intelligent Corps/le renseignement militaire américain, contre espionnage), le NVD (Ministère de l’intérieur soviétique), il titille du monde. Une sacré toile. Il enquête pour un gars qu’il exècre pour son implication SS dans les exécutions d’innocents pendant la guerre. Composer avec la chasse aux criminels de guerre nazis, les soldats russes et américains. Les français et anglais sont moins présents dans l’histoire. Bernie à l’audace, l’intelligence de pénétrer les milieux sans être touché par la faucheuse. Sans être effacé comme tout élément gênant qui disparaît lorsqu’il en sait trop. Une salle période où les USA recrutent des criminels de guerre pour agir contre le communisme international.


Un opus complet. Bien que l’auteur ait sauté la guerre elle-même. Ce troisième tome est d’une intrigue incessante, aux ramifications impressionnantes.

Une trilogie prenante, pertinente, pré (pour le T1 et le T2) et post (T3) seconde guerre mondiale. Elle sonne entièrement comme un requiem. Le début de la fin pour les dominants et les dominés qu’ils soient innocents ou pas. Une bavure gigantesque cette foutue guerre.


Dans l’église catholique, le requiem est une prière pour les âmes des défunts et a lieu juste avant l’enterrement ou lors de cérémonies du souvenir.

RIP…  

 

 A lire !

 

 

 

http://www.lemasque.com/auteur-philip-kerr-000000000413

 

http://www.livredepoche.com/choix-du-libraire/livre-de-poche-policier-thriller.html

Commenter cet article

Nath 02/11/2011 18:17


Je l'ai dans ma PAL et ce commentaire me donne envie de le lire plus vite que prevu !!!( ce que je vais faire)


Christophe 02/11/2011 18:25



Merci! Tu ne seras pas déçue!



Pierre FAVEROLLE 02/11/2011 13:30


Salut Christophe, lu il n'y a pas très longtemps, je dois dire que Philip Kerr est sacrément doué et fait mouche avec un sujet très dur. Il m'a même obligé à chercher sur Internet si ce qu'il
disait était historiquement juste. Un sans faute avec un personnage de détective pas forcément tout gentil, surtout vis à vis de son attitude envers ce qui se tramait en Allemagne à cette époque
là.


Christophe 02/11/2011 13:36



Salut,


J'ai du regarder sur le net aussi, pour m'y retrouver dans ces sections de police...Vraiment très fort Philip Kerr, d'accord avec toi.



Stevens Magali 02/11/2011 11:39


noté monsieur!!


Christophe 02/11/2011 11:54



!